Préparation physique

Les arts martiaux sont très anciens et ils véhiculent une certaine philosophie de vie au travers de laquelle les pratiquants developpent leur corps aussi bien que leur esprit. Cependant, beaucoup de pratiques martiales ont evoluées vers un aspect sportif que certains déplorent mais qui conserve malgré tout un interêt certain dans la formation et l’apprentissage des personnes qui s’y adonnent.

Toutes les pratiques sportives diposent aujourd’hui des connaissances biomécaniques et physiologiques pour etre pratiquées avec une certaine sécurité pour l’organisme. Néanmoins un grand nombre de ces pratiques se retrouvent dans le domaine de la compétition. Le but de la compétition étant d’obtenir des résultats par rapport à des objectifs donnés et fixés.

C’est dans ce contexte d’amélioration et de recherche de performance (compétitive ou personnelle) que la préparation physique intervient. En effet le travail technique de chaque discipline permet d’acquérir un certain nombre d’automatismes corporels en terme de technique et de stratégie. Un certain renforcement spécifique s’effectue au fil des entraînements. Pour autant la répétition de techniques ou encore l’exécution sommaire de combats ou d’enchaînements techniques ne permettent pas au pratiquant d’acquérir le maximum de son potentiel physique qui peut être utilisé en compétition. De plus une sollicitation identique de la musculation et de l’organisme de façon trop répétitive conduit à un épuisement de la musculature, de l’organisme mais aussi du mental.

C’est pourquoi la préparation physique revêt un interêt capital pour le sportif ou le pratiquant qui s’y adonnera. Elle permettra entre autre, d’augmenter sa force et sa vitesse, mais aussi son endurance et sa résistance lors d’efforts spécifiques, elle augmentera sa souplesse âr l’utilisation de méthodes appropriées, et enfin permettra de planifier des entraînements différents dont l’objectif sera l’amélioration des performance dans un certain nombre de secteurs de l’activité.


PAS DE THEORIES INUTILES, QUE DE LA PRATIQUE

Un programme complet et planifié pour améliorer la puissance de frappe, composé des sous-programmes suivants :

  • Programme de force
  • Programme de plyométrie
  • Programme combiné pour la force explosive
  • Programme d’isométrie
  • Programme de vitesse de bras

Comment développer l’endurance maximale spécifique au combat :

  • Programmes  intervalle training
  • Programmes de vitesse
  • Programme intégré intervalles – vitesse
  • Planification intervalle training sur 4 semaines
  • Planification intervalle training sur 4 cycles de 4 semaines

 

 

Album photos

Envoyez un message

X
UNE QUESTION ?