Prévenir les mal de dos lors des entraînements

pain03

Les stéroïdes ne préviennent pas les blessures.

Tout d’abord,il faut savoir que la prise de stéroïdes anabolisants ne diminue pas les risques de blessures. Les stéroïdes anabolisants causent généralement un gain de masse musculaire rapide, qui ne s’accompagne pas d’un gain proportionnel au niveau des tendons.

Comme les tendons offrent aux muscles une prise grâce à des parties de notre squelette, dans certains cas, les stéroïdes pourraient en fait augmenter le risque de blessures, car les muscles tirent plus fort sur une attache proportionnellement moins solide.

Comment éviter de se faire mal au dos lors d’un entraînement.

Alors, pour ne pas se faire mal au dos lors d’un entraînement, il faut éviter de courber le dos durant ses exercices. Selon des tests, le dos serait 50 % moins résistant lorsqu’il est courbé et un autre 25 % en rotation.

Il faut donc garder le dos droit un maximum, c’est-à-dire maintenir ses courbures naturelles (comme lorsque l’on est debout).

Le bassin à tendance à basculer vers l’arrière dans la position basse de plusieurs exercices pour les jambes et le dos.

Il faut à tout prix éviter que le bassin ne bascule. Pour ce faire, exécutez votre exercice (exemple: des squats) de côté en vous regardant dans un miroir.

Essayez de remarquer la hauteur à laquelle votre bassin commence à basculer vers l’arrière (le bas de votre dos va généralement s’arrondir). Cela se produit à peu près quand les cuisses sont parallèles au sol.

Une fois que vous avez trouvé la hauteur à laquelle votre bassin commence à basculer vers l’arrière, vous n’avez qu’à exécuter votre exercice (ex.: squat) en vous arrêtant juste un peu plus haut. Ça va maintenir les courbures naturelles de votre dos et vous protéger des blessures.

Mieux vaut vous arrêter que d’insister, de vous blesser, et de ne pas pouvoir vous entraîner pendant trois mois et perdre votre masse musculaire durement gagnée.

Comment améliorer son amplitude de mouvement pour ne pas se faire mal au dos au gym

Si vous voulez améliorer votre amplitude de mouvement, vous pourrez vous étirer les fessiers, les ischio-jambiers, les quadriceps, les psoas et les iliaques (demandez à un entraîneur qualifié de vous montrer des étirements).

Vous pouvez aussi faire votre exercice (ex.: squat) avec une charge plus légère, lentement, en tentant d’aller plus loin à chaque répétition.

Album photos

Envoyez un message

X
UNE QUESTION ?