Comment allier musculation et vacances.

courir_plage
Vacances rime avec repos, détente, cocktails, doigt de pieds en éventails…

Cependant il ne faut pas perdre de vues nos objectif nous allons voir ensemble comment profiter de nos vacances tout en maintenant notre condition physique.

Et oui, les deux ne sont pas incompatible.

VAIS-JE PERDRE DU MUSCLE EN VACANCES?

Le corps humain est bien fait ,nous ne perdons pas du muscle rapidement.

Par contre, vous allez perdre principalement deux choses :

– Une partie de vos réserves énergétiques, c’est à dire de votre glycogène, car, si vous ne faites aucun sport pendant vos vacances, que vous vous dépensez moins, vous avez moins besoin de ces réserves et elles “s’évacuent”. Le glycogène musculaire compte pour environ 3 à 5% du volume musculaire, c’est à dire de la taille de vos muscles.

Vous allez donc voir vos muscles diminués un peu en taille, mais cela reviendra très très vite à la reprise de l’entraînement. Ce n’est pas du vrai “muscle” si l’on peut dire et cela reste assez minime comme perte. Notez toutefois que plus un muscle est gros et plus il est affecté par cette perte de quelques pour cent qui reviendra très vite 🙂

– Une partie de votre “efficacité” nerveuse : vous allez perdre en technique, vous allez perdre en synchronisation intermusculaire. Concrètement, lorsque vous reprendrez l’entraînement, si encore une fois vous n’en faites aucun pendant vos vacances, vous remarquerez que vos mouvements sont plus approximatifs qu’avant votre arrêt. Lorsque nous débutons la musculaire, nous apprenons correctement la technique d’exécution des exercices de musculation (en théorie) et si vous vous souvenez, vous trembliez au départ puis au fil des semaines, les mouvements se sont “incrustés” dans votre mémoire et ils sont devenus comme presque automatiques sans avoir besoin de penser à chaque détail pour bien le réaliser. Au fil du temps, plus nous nous entraînons et plus nos mouvements sont appris, enregistrés et nous sommes ainsi plus efficaces dessus.

Pour éviter de perdre ces deux choses voici quelques conseils.

Repérer ou choisir les bons endroits

Première technique, la plus confortable, la plus efficace, mais aussi la plus onéreuse :

repérer sur votre lieu de vacances les salles de sport, installations sportives, parcours de santé ou autre salle de musculation qui pourra vous servir de lieu d’entraînement temporaire. A moins de partir dans un endroit très reculé, il y aura surement un endroit où trouver du matériel pour vous entraîner non loin de votre résidence de vacances.

Trouver l’endroit, négocier un prix pour une courte durée, venir s’entraîner occasionnellement, autant d’opportunités de découvrir une autre facette de votre lieu de vacances, de rencontrer de nouvelles personnes et de « vivre comme un local ».

Autre option, choisir le lieu de vacances en fonction de la présence ou non d’une salle de sport (hôtel/camping). L’inconvénient dans un cas comme dans l’autre : il faudra être prêt à y mettre le prix. Les hébergements qui proposent une salle de sport demandent en général un prix plus élevé (et pas toujours pour des installations top niveau, donc visitez ou demandez des photos avant d’investir !). Idem pour un accès temporaire à une salle de sport : le prix sera plus élevé que sur un abonnement.

Utiliser votre environnement

Deuxième technique, n’oubliez pas de profiter de votre environnement, vous êtes en vacances.

Si vous allez a la plage profitez-en pour courir c’est bon pour le corps et pour votre mental. Votre ressentirez moins l’effort physique en profitant d’un autre paysage, du bruit des vagues etc…

A plusieurs c’est mieux: aller courir avec votre compagne, vos enfants ou même vos amis cela vous fera une activité en groupe tout en maintenant votre santé physique.

Profitez-de-la-plage-pour-sculpter-vos-abdominaux_large_apimobile

 

Assurer le service minimum

Troisième technique pour passer la période des vacances : ralentir un petit peu sur les  entraînements. Si par exemple vous vous entraînez 6 jours par semaine habituellement, et que votre planning en vacances ne vous permet pas d’avoir le même rythme, alors diminuez la dose par exemple en descendant à 3 entraînements par semaine.

De plus, si vous n’avez pas accès à une salle de sport, alors il faudra trouver des exercices de substitutions. Les exercices de poids de corps comme les pompes  peuvent vous aider à passer le cap. Enfin, ce que vous pourrez toujours faire, c’est de l’exercice cardio, en allant courir ou faire du vélo… et là c’est une excellente manière de découvrir les alentours de façon saine et sportive pendant vos vacances. N’oubliez pas d’ajuster le rythme à vos objectifs.

 

Prendre un break

Dernière technique, et qui vient un peu comme une conclusion : n’oubliez pas que votre corps aussi a besoin de repos. Si vous vous entrainez toutes les semaines de l’année, même en respectant les jours de repos hebdomadaires, attention à l’épuisement sur le long terme.

A vos succès sportifs ! ! ! ! !

  1. Une question, une remarque, une demande de devis ? C'est rapide !

Album photos